02/06/2022 - Les Cahiers d'études africaines parle de cet ouvrage !
Cet ouvrage est une véritable entreprise d’exhumation, d’explication et de contextualisation de la thèse complémentaire de doctorat d’État ès lettres que Paul Mercier soutient en 1968 à la Sorbonne sous le titre : Contribution à la sociologie des villes du Sénégal occidental à la fin de la période coloniale. Sous ce titre sobre et généraliste, se cache l’une des plus des grandes études sur l’espace social urbain sénégalais. Elle est menée entre 1952 et 1954, avec un focus particulier sur le Dakar colonial, alors capitale de l’Afrique occidentale française. Il s’agit d’un important travail de recherche sociologique, mais aussi anthropologique et ethnologique, tombé dans l’oubli et ignoré au-delà de quelques cercles d’initiés.