Accueil    Congrès du CTHS    Instructions aux auteurs

Instructions aux auteurs


Avant-propos


La communication lors du Congrès national des sociétés historiques et scientifiques n’engage pas les Éditions du CTHS à la publication du texte de cette communication. Le comité de lecture sélectionne les contributions à l’issue d’une double expertise. Seules les communications présentées dans le cadre du congrès peuvent faire l’objet d’une publication.
Les actes du congrès sont publiés en plusieurs ouvrages thématiques numériques sur la plate-forme de livres en sciences humaines et sociales OpenEdition Books. À titre indicatif, le délai de publication est généralement de deux à trois ans.
L’envoi d’une contribution implique notamment l’acceptation tacite des conditions suivantes :
  • La contribution doit être entièrement originale et ne peut pas faire l’objet d’une autre publication.
  • Les Éditions du CTHS disposent de la faculté de demander à l’auteur de modifier texte et/ou illustrations et de refuser la publication de la contribution.
  • Si sa contribution est retenue, l’auteur est informé au moment de la préparation éditoriale de la publication et signe un contrat de contribution avec les Éditions du CTHS. Il reçoit un jeu d’épreuves à corriger qu’il doit retourner avec son bon à diffuser numérique sous trois semaines. Passé ce délai, seules sont prises en considération les corrections du service éditorial.
  • L’auteur cède à titre gratuit aux Éditions du CTHS le droit d’exploitation (reproduction, adaptation, traduction, représentation) de sa contribution sous une forme numérique pour la durée de la propriété littéraire et artistique.

Envoyer une contribution
  • À l’adresse actes.congres@cths.fr
    1 document Word pour le texte (doc ou docx)
    1 fichier par illustration (jpeg, tiff, psd, ai ou eps)
  • Avant le 15 septembre
    Aucune contribution ne peut être acceptée après cette date.

L’auteur est invité à suivre les consignes de rédaction suivantes. Toute contribution non conforme sera renvoyée pour correction. Pour la présentation des références bibliographiques, l’auteur peut choisir le système classique (voir ci-dessous no 2) ou le système auteur date (voir ci-dessous no 3).
Le service éditorial se tient à la disposition de l’auteur pour toute question (actes.congres@cths.fr).


1. Composition de la contribution


La contribution doit comprendre les éléments suivants :
  • Titre : sous-titre éventuel
  • Auteur
    Nom.
    Fonction et établissement.
    Coordonnées complètes (adresses postale et électronique, téléphone ; ces informations personnelles sont uniquement destinées aux Éditions du CTHS et ne seront pas publiées).
  • Résumé
    Il ne doit pas dépasser 1 000 signes, espaces comprises.
    Les notes de bas de page ne sont pas admises.
  • Texte
    Deux niveaux d’intertitres sont admis.
    La source de chaque citation doit être indiquée.
    Les éventuelles illustrations doivent être appelées.
    Les caractères non latins doivent être translittérés.
  • Bibliographie
    Elle doit comprendre toutes les références citées dans le texte ; seules les références citées dans le texte peuvent figurer en bibliographie.
    Les divisions chronologiques, thématiques ou typologiques ne sont pas admises : toutes les références doivent être triées par ordre alphabétique de nom d’auteur.
    Pour la présentation des références bibliographiques, voir ci-dessous nos 2 et 3.
  • Liste des illustrations et tableaux (le cas échéant)
    Elle doit présenter de manière détaillée le titre, la légende et la source des illustrations et tableaux.
    Pour les illustrations et tableaux, voir ci-dessous no 4.

La contribution doit être composée de préférence dans la police Times New Roman (12 points).
L’ensemble de la contribution (tous les éléments ci-dessus, espaces et notes de bas de page comprises) ne doit pas dépasser 30 000 signes.


2. Références bibliographiques (système classique)


Citer un ouvrage
  • En note de bas de page
    Nom abrégé, Titre, page.
    Ex. : N. Broc, La géographie de la Renaissance, p. 43.
  • En bibliographie
    Nom complet, Titre, lieu, éditeur, année.
    Ex. : Broc Numa, La géographie de la Renaissance, Paris, Éditions du CTHS, 1986.

Citer une contribution à un ouvrage collectif
  • En note de bas de page
    Nom abrégé, « Titre », page
    Ex. : P. Martin, « L’écrit et l’indien : chronique d’une rencontre au XVIIe siècle », p. 315.
  • En bibliographie
    Nom complet, « Titre », dans nom complet (dir.), Titre, lieu, éditeur, année, pages de début et de fin.
    Ex. : Martin Philippe, « L’écrit et l’indien : chronique d’une rencontre au XVIIe siècle », dans Lemaitre Nicole (dir.), La mission et le sauvage, Paris, Éditions du CTHS, 2009, p. 307-326.

Citer un article de revue
  • En note de bas de page
    Nom abrégé, « Titre », page.
    Ex. : R. Pahl, « Toutes les communautés sont-elles imaginées ?  », p. 225.
  • En bibliographie
    Nom complet, « Titre », Titre, volume, numéro, année, pages de début et de fin.
    Ex. : Pahl Ray, « Toutes les communautés sont-elles imaginées ?  », Ethnologie française, vol. XLVII, no 1, 2007, p. 223-232.

Citer une thèse
  • En note de bas de page
    Nom abrégé, « Titre », page.
    Ex. : J. Bonnemaison, « Les fondements d’une identité : territoire, histoire et société dans l’archipel de Vanuatu (Mélanésie) », p. 152.
  • En bibliographie
    Nom complet, « Titre », thèse et spécialité, ville, université, année.
    Ex. : J. Bonnemaison, « Les fondements d’une identité : territoire, histoire et société dans l’archipel de Vanuatu (Mélanésie) », thèse de doctorat en géographie, Paris, université Paris IV, 1985.

Citer un manuscrit ou un document d’archives
    En note de bas de page, suivant cet ordre : lieu de conservation, fonds, cote, « Titre », folio(s).
    Ex. : BNF, département des Manuscrits, Français 2695, « Le livre des tournois du roi René », fol. 66 ro.
    Ex. : Arch. dép. Nord, C Intendance 9113, « Mémoire instructif sur la réparation des chemins », fol. 1.

Répétition des références en notes
    L’utilisation de op. cit. est proscrite. Ibid. remplace la référence donnée dans la note précédente.


3. Références bibliographiques (système auteur date)


Citer un ouvrage
  • Dans le texte
    (Nom Année : page)
    Ex. : (Nicoud 2013 : p. 153)
  • En bibliographie
    Nom abrégé, année, Titre, ville, éditeur.
    Ex. : Nicoud É., 2013, Le paradoxe acheuléen, Paris, Éditions du CTHS.

Citer une contribution à un ouvrage collectif
  • Dans le texte
    (Nom Année : page)
    Ex. : (Paillet 2011 : p. 447)
  • En bibliographie
    Nom abrégé, année, « Titre », dans nom abrégé (dir.), Titre, ville, éditeur, pages de début et de fin.
    Ex. : Paillet P., 2011, « Les sites du Morro Solteiro (Rondonópolis) : un ensemble d’art rupestre majeur au Mato Grosso (Brésil) », dans Vialou D. (dir.), Peuplements et Préhistoire en Amériques, Paris, Éditions du CTHS, p. 437-452.

Citer un article de revue
  • Dans le texte
    (Nom Année : page)
    Ex. : (Thévenin 1983 : p. 145)
  • En bibliographie
    Nom abrégé, année, « Titre », Titre, volume, numéro, pages de début et de fin.
    Ex. : Thévenin A., 1983, « Les galets gravés et peints de l’abri de Rochedane (Doubs) et le problème de l’art azilien », Gallia Préhistoire, vol. XXVI, no 1, 1983, p. 139-188.

Citer une thèse
  • Dans le texte
    (Nom Année : page)
    Ex. : (Mevel 2010 : p. 123)
  • En bibliographie
    Nom abrégé, année, « Titre », thèse et spécialité, ville, université.
    Ex. : Mevel L., 2010, « Des sociétés en mouvement : nouvelles données sur l’évolution des comportements techno-économiques des sociétés magdaléniennes et aziliennes des Alpes du nord françaises (14000-11000 BP) », thèse de doctorat en préhistoire, Nanterre, université Paris X.

Cas particuliers
  • Plusieurs titres du même auteur parus la même année : faire suivre l’année d’une lettre.
    Ex. : (Henri 1991a ; 1991b ; 1991c, etc.)
  • Deux auteurs : séparer les noms par une virgule.
    Ex. : (Delpech, Jaubert 2012)
  • Trois auteurs ou plus : employer et al. après le nom du premier auteur.
    Ex. : (Mordant et al. 2004)


4. Illustrations et tableaux


Illustrations
  • 10 illustrations maximum peuvent être proposées.
  • Les illustrations doivent être appelées dans le texte entre parenthèses et accompagnées de leur titre, légende éventuelle et source.
  • Les illustrations doivent être numérotées et fournies dans des fichiers séparés.
  • L’auteur s’engage à obtenir et transmettre aux Éditions du CTHS, au plus tard avec les épreuves corrigées, toutes les autorisations de reproduction requises.
  • Les Éditions du CTHS ne s’engagent pas à commander ou acheter des images ni à s’acquitter des droits de reproduction afférents.
  • Les Éditions du CTHS peuvent demander aux auteurs de modifier ou retirer des illustrations.

Tableaux
  • Les tableaux doivent être compris dans le format des 30 000 signes maximum de la contribution.
  • Les tableaux doivent être réalisés avec l’outil correspondant du logiciel de traitement de texte.
  • Les tableaux doivent être appelés dans le texte entre parenthèses et accompagnés de leur titre, légende éventuelle et source éventuelle.
  • Les Éditions du CTHS peuvent demander aux auteurs de modifier ou retirer des tableaux.

Bottom

Bottom line