GALLAND Antoine

Naissance: vers 1646 à Rollot (Somme) - Décès: 17 février 1715 à Paris

Société(s)
Biographie
Orientaliste, écrivain.

En 1670, devenu bibliothécaire et secrétaire particulier du marquis Charles Marie François de Nointel, il l’accompagna dans ses déplacements, entre 1670 et 1675, en Thrace, en Macédoine, en Roumélie orientale, en Asie mineure, dans les îles égéennes, en Ionie, en Syrie et en Palestine. Il apprit la langue turque, le persan et l’arabe afin de pouvoir étudier les mœurs et coutumes anciennes des populations de l’Empire ottoman. De 1679 à 1688, il fut chargé de mission pour le compte de la Compagnie des Indes orientales afin de réunir le plus grand nombre de livres anciens et d’objets d’art. C'est lui qui fit rapporter le recueil des Mille et unes nuits et qui en réalisa la première traduction. Toutes ses collections, ses manuscrits et sa fortune furent légués à l’Académie française, à la Bibliothèque royale et au roi de France. En 1701, il fut reçu à l'Académie royale des inscriptions et belles lettres.
Sources biographiques
- Le Petit Robert des noms propres, 2010.
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 9, 44, 47, 48, 160, 191, 199, 217, 243, 252, 257.
Bibliographie
Il a laissé outre ses ouvrages un nombre considérable de mémoires publiés dans le Journal de Trévous, 1772-1780, Journal des savants, les Mémoires de l'Académie des inscriptions, etc.
Papiers du savant
Manuscrits : Légués à l'Académie Française et à la Bibliothèque nationale de France
Collections
Léguées à l'Académie française et à la Bibliothèque nationale de France
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Marjorie Jung
Fiche créée le 28/07/2008 - Dernière mise à jour le 21/07/2013
© copyright CTHS-La France savante.