Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    LE MONNIER , Pierre Charles

LE MONNIER , Pierre Charles

Naissance: 20 novembre 1715 à Paris - Décès: 3 avril 1799 à Les Hérils (auj. Maisons) (Calvados)

Société(s)
Académie royale de marine : Membre associé 1769-1793, 1769-1793
Académie royale des sciences : membre 1736-1793. Membre adjoint géomètre 1736 à la place de Pierre Lemonnier, son père; membre associé géomètre 1741 à la place de Jean-Baptiste Terrasson; pensionnaire astronome 1746 à la place de Jacques Cassini; sous-directeur en 1751 et 1764, directeur en 1752 et 1765; pensionnaire de la classe d’astronomie 1782., 1736-1793
Institut national : Membre résidant de la 1ère Classe des Sciences physiques et mathématiques (section d'Astronomie), 1795-1799, 1795-1799
Biographie
Pierre Charles Le Monnier est un astronome français.

Fils de Pierre Le Monnier (1675-1757), philosophe et mathématicien, et de Marie-Louise Gaillard (vers 1690-vers 1755).
Frère du médecin et botaniste Louis-Guillaume Le Monnier (1717-1799).
Portrait peint vers 1777 par Nicolas Bernard Lépicié (1735-1784).
Il commence ses premières observations astronomiques en 1732 à l’observatoire de la rue des Postes, à Paris, sous la direction de l’astronome... (lire la suite...)
Sources biographiques
- Charles de Franqueville, Le premier siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°52.
- Chapront-Touzé (Michelle), Aspects de l’œuvre et de la vie de Pierre-Charles Le Monnier, astronome et académicien, collègue de Grandjean de Fouchy, dans Revue d’histoire des sciences, tome 61-1, janvier-juin 2008.
- Delambre (Jean-Baptiste Joseph), Histoire de l’astronomie au dix-huitième siècle, Paris, Bachelier, 1827.
- Lalande (Jérôme de), Bibliographie astronomique ; avec l’histoire de l’astronomie depuis 1781 jusqu’à 1802, Paris, Imprimerie de la République, 1803.
Bibliographie
Histoire celeste, ou Recueil de toutes les observations astronomiques faites par ordre du Roy ; avec Un Discours préliminaire sur le progrès de l’Astronomie, où l’on compare les plus récentes Observations à celles qui ont été faites immédiatement après la fondation de l’Observatoire Royal, Paris, Briasson, 1741.
La Theorie des Cometes, où l’on traite du progrès de cette Partie de l’Astronomie ; Avec des Tables pour calculer les Mouvements des Cometes, du... (lire la suite...)
Rédacteur(s) de la notice : Philippe Henrat, Martine François
Fiche créée le 24/10/2008 - Dernière mise à jour le 04/12/2017
© copyright CTHS-La France savante.