Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    DERIARD Auguste-Antoine

DERIARD Auguste-Antoine

Naissance: 26 mars 1796 à Givors - Décès: 14 novembre 1873 à Lyon (Rhône)

Société(s)
Biographie

Pharmacien à Lyon place des Jacobins.
Botaniste, il travailla avec Balbis pour la rédaction de la Flore lyonnaise.
Naturaliste, il fit de nombreuses observations et expériences dans tous les domaines qui ne furent pas publiées.
Il entreprit la rédaction d'un biographie lyonnaise (plus de 3 000 notices) que ses fils publient en 1890.
Bibliophile (Collection des almanachs de Lyon et du lyonnais, Forez et Beaujolais).
Numismate.
Sources biographiques
Mulsant E. 1876. Notice sur Auguste-Antoine Dériard. Ann. Soc. linn. Lyon, année 1875, 22 : 1-8.
Dériard Jules et Dériard Louis 1890. Antoine-Auguste Dériard : sa vie intime, ses travaux scientifiques et littéraires et le résumé analytique de ses biographies des Lyonnais dignes de mémoire, nés à Lyon ou qui y ont acquis droit de cité. Lyon : Impr. Pitrat aîné.
Bonté Frédéric 1996. Les Dériard, pharmaciens et numismates lyonnais. Revue d’histoire de la pharmacie, 311 : 377-383.
Bibliographie
1847, Synonymie chimique des principaux corps simples et de leurs composés. Lyon : Nigon.
1866, Synonymies chimiques et pharmaceutiques. Lyon, Cherblanc.
Papiers du savant
Manuscrits : Travaux botanique divers de 1830-1865. Recherches sur les lichens. Recherches sur les champignons, les bactéries, etc.. Chez son fils, Louis Dériard, en 1907.
Notes manuscrites sur l’Entomologie (Orthoptères, Névroptères, etc.) Bibli. CL. Roux, à Lyon en 1907.
Voir Roux Claudius 1907. Bibliographie méthodique des principaux manuscrits inédits ou peu connus relatifs aux sciences naturelles. Annales des sciences physiques et naturelles, d’agriculture et d'industrie, 183-288.
Collections
1. Droguier complet.
2. Une riche bibliothèque sur Lyon.
3. Une collection de plus de 2 000 portraits lyonnais.
4. un médailler lyonnais.
5. Autres collections naturalistes : minéralogie, ornithologie.
6. Collection entomologique a été intégrée dans celle de Foudras, Muséum Lyon. .

Lieu(x) de conservation des collections : 1. Acquis par l'Ecole de médecine de Lyon.
3. Le médailler revint, en grande partie, à son fils Louis. Don par son petit-fils à la faculté des sciences de l'Université catholique avec des éléments de ses collections naturalistes.
5. Sa collection de minéralogie fut offerte à son fils Jules puis transmise au neveu Pierre Dériard. Celle d'ornithologie à son fils Louis, qui l'offrit à l'école normale des instituteurs de la Drôme (Valence).
Ressources
Rédacteur(s) de la notice : Raymond Ramousse
Fiche créée le 30/06/2011 - Dernière mise à jour le 12/10/2014
© copyright CTHS-La France savante.