Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    GUINIER André Jean

GUINIER André Jean

Naissance: 1er août 1911 à Nancy (Meurthe-et-Moselle) - Décès: 3 juillet 2000 à Paris (14e)

Société(s)
Académie des sciences : membre 1971-2000, 1971-2000
Société française de physique : président (1962), 1962
Biographie
Physicien et ingénieur en télécommunications.

Il est le fils du botaniste Philibert Guinier (1876-1962), membre de l'Académie des sciences.
Après des études au lycée de Nancy, il entre en 1930 à l'École normale supérieure. Il en sort en 1934 Agrégé de sciences physiques. - 1939 Docteur ès sciences physiques.
- 1940-1956 Chef de service, puis directeur adjoint (1944) du laboratoire d'essai du Conservatoire national des arts et métiers, il est de 1946 à... (lire la suite...)
Sources biographiques
- Notice sur les titres et travaux de Monsieur André Guinier, Paris, 1967
- Répertoire biographique des membres et des membres correspondants de l'Académie des Sciences, Paris, 1993, p. 227-228
Bibliographie
- Radiocristallographie, Paris, 1945
- 1954. Small angle scattering of X-rays, 1954 (en collaboration avec G. Fournet)
- 1956. Théorie et technique de la radiocristallographie, 1956 (trad. en russe et en japonais)
- X-ray diffraction by Crystals and amorphous bodies, 1963 (nouv. éd. 1994)
- X-Ray studies of materials, 1963 (en collaboration avec D. L. Dexter)
- La structure de la matière : du ciel bleu à la matière plastique, 1980 (trad. en anglais, japonais, chinois et arabe)
- Les rayons X, 1983
- La matière à l'état solide, 1987 (en collaboration avec R. Jullien ; trad. en anglais, japonais et allemand)

- Travaux sur la structure atomique de la matière, et en particulier sur la structure des cristaux imparfaits, publiés dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences (CRAS), le Journal de physique et Acta crystallographica
Rédacteur(s) de la notice : Académie des sciences, Bruno Delmas
Fiche créée le 09/01/2013 - Dernière mise à jour le 09/01/2013
© copyright CTHS-La France savante.