Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    ANTOINE Jacques Denis

ANTOINE Jacques Denis

Naissance: le 6 août 1733 à Paris - Décès: le 24 1801 à Paris

Société(s)
Académie royale d'architecture : Membre,1776-1793, 1776-1793
Institut national : Membre de la Classe de Littérature et Beaux-Arts (section de Poésie), 1799. Membre de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises, 1803., 1799
Biographie
Architecte.

En 1765, à la suite d'un concours où il rivalisa notamment avec Boullée, il fut chargé de la construction du nouvel hôtel des Monnaies. Cet édifice constitue l'un des premiers exemples du style Louis XVI dans l'architecture parisienne. Pour l'île de la Cité, il imagina un parvis et des péristyles devant la cathédrale Notre-Dame, une église de la Madeleine imitée du Panthéon d'Agrippa, et de nouvelles façades pour la place Dauphine rappelant celles de l'hôtel des Monnaies. Il donna également un projet de rattachement du palais du Louvre au palais des Tuileries. Il construisit de nombreux bâtiments hospitaliers : l'hôpital de la Charité à Paris, l'hospice de La Rochefoucauld à Paris. En 1776, il fut reçu à l'Académie royale d'architecture et en 1799 il fut élu membre de l'Académie des beaux-arts. Il ne se mêla pas des évènements politiques durant la Révolution, mais passa quand même quelque temps à la prison de la Force en décembre 1793, accusé d'avoir creusé un souterrain entre l'hôtel des Monnaies et la Seine pour permettre à des agents anglais de voler une partie des réserves d'or de la France.
Sources biographiques
- Charles de Franqueville, Le premier siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°162.
- Michel Gallet, Les architectes parisiens du XVIIIe siècle, Paris, Mengès, 1995.

Une notice sur sa vie a été lue par J. Le Breton, dans la séance de la Classe des Beaux-Arts du 1er octobre 1803.
Bibliographie
Pas de publications connues
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 14/05/2013 - Dernière mise à jour le 18/11/2017
© copyright CTHS-La France savante.