HUSSEIN Tâha

Naissance: 14 novembre 1889 à Maghâghâ (Égypte) - Décès: 28 octobre 1973 à Le Caire (Égypte) ()

Société(s)
Académie des inscriptions et belles-lettres : membre correspondant étranger 1946-1973, 1946-1973
Biographie
Écrivain et homme politique.

– 1908-1914 Études de littérature et de philosophie à l'Université laïque du Caire. – 1914 Docteur ès lettres (Le Caire). – 1914-1919 Études à la Sorbonne. – 1918 Doctorat ès lettres (Sorbonne). - 1919–1932 ; 1934-1939 Professeur d'histoire ancienne, puis de littérature arabe (1925) et doyen de la Faculté des lettres (1930-1931) à l'Université Fouad (Le Caire). – 1939-1944 Contrôleur de la culture au Ministère de l'Éducation nationale. – 1942-1950 Recteur de l'Université d'Alexandrie. – 1950-1952 Ministre de l'Éducation nationale. – 1955 Directeur du Département culturel de la Ligue arabe.

- Grand-officier de la Légion d’honneur
Sources biographiques
Taha Husayn : His Place in the Egyptian Literary Renaissance, Londres, 1956
Taha Husayn, Istituto universitario orientale, Naples, 1964 (avec bibliographie)
– "Éloge funèbre de M. Taha Hussein", par P. Courcelle, in Comptes-rendus de l’Académie des inscriptions et belles-lettres (CRAI), 1973, p. 580
– "Hussein (Taha)", par S. A. Abul Naga, in Encyclopaedia Universalis, 1974, Universalia, p. 336-337
– "Tâhâ Husayn, Bibliography", Journal of Arabic Literature 6, 1975, p. 141-145
Tâhâ Husayn, sa critique littéraire et ses sources françaises, par M. Tahar, Tunis, 1976
Au-delà du Nil, par J. Berque
Bibliographie
Causeries du mercredi, 3 vol., 1925 (en arabe)
La poésie préislamique, 1926 (thèse de Sorbonne, traduite en arabe)
Hâfiz et Shawqî, 1929 (en arabe)
Le livre des jours, 2 vol., 1929-1939 (en arabe)
En marge de la vie du Prophète, 3 vol., 1933-1943 (en arabe)
L'appel du Karawan, 1934 (roman, en arabe)
Adîb, 1935 (roman, en arabe)
Avec Abil Ala dans sa prison,... (lire la suite...)
Rédacteur(s) de la notice : Institut de France
Fiche créée le 01/07/2013 - Dernière mise à jour le 10/07/2013
© copyright CTHS-La France savante.