Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    MORICAND Moïse Etienne dit Stéphano

MORICAND Moïse Etienne dit Stéphano

Naissance: 18 décembre 1779 à Genève, Suisse - Décès: 26 juin 1854 à Genève, Suisse

Société(s)
Signature :
Collection MHNG Breure & Tardy, 2016. Revue suisse Zool., 123
Biographie

Collection MHNG Breure & Tardy, 2016. Revue suisse Zool., 123
Commerçant Joaillier-Horloger. Botaniste, malacologiste.

1791. Commence une carrière commerciale en Italie. Herborise et rencontre de nombreux savants italiens. Forme une collection importante de minéraux, spécialement de produits volcaniques.
1814. Retour en Suisse.
Relations avec de Candolle.
Participe au financement, avec de Candolle, P. Mercier et P. Dunant) de deux collecteurs (Widler à Porto Rico et Berlandier au Mexique).
Relation avec M.... (lire la suite...)
Sources biographiques
Quérard Joseph M. 1834. La France littéraire ou dictionnaire bibliographique des savants, historiens et gens de lettres de la France, ainsi que des littérateurs étrangers qui ont écrit en français, plus particulièrement pendant les XVIIIe et XIXe siècles. Mea - Paz. 6. Paris, Didot, 647 pages. [Moricand (Stefano), p.316]. Anonyme 1836. Tableau des membres de la Société linnéenne de Lyon en 1836. Ann. Soc. linn. Lyon, 1836 : 37-53. Moricand, p41. Archinard Bovy L. 1848. Réponse de M. Louis Archinard Bovy au mémoire publiée par M. S. Moricand au sujet des procès intentés à la coalition des fabricants et marchands bijoutiers. Bonnant, Genève, 16 pp. Anonyme 1855. Notices sur les membres de la Société de physique et d’histoire naturelle de Genève décédés de 1847 à 1855. Moricand (Moïse Etienne, soit plus ordinairement Stefano). Mém. de la soc. de physique et d'hist. naturelle de Genève, 14, 1855, V-VII. Anonyme 1909. Nouvelles. <>Journal de Conchyliologie, 56(4): 303 [vente de la collection du Dr. Moricand au Musée de Genève]. Dodge H. 1946. A letter concerning the cones of Hwass and other collections in Switzerland. The Nautilus, 59(3) : 97-101. [Moricand Stéfano : p. 99]. Dodge H. 1946. A letter concerning the cones of Hwass and other collections in Switzerland. The Nautilus, 59(3) : 97-101. [Moricand Stéfano : p. 99]. Cailliez J. C. 1983. Petite histoire et grandes coquilles. Bulletin de la Société Internationale de Conchyliologie, 5(4) : 1-22. [Moricand Stéfano : p.15-16]. Dance S. P. 1986. A history of shell collecting. Leiden, The Netherlands: E. J. Brill – W. Backhuys, xv + 265 pp., 32 pls. 1986: 219. Bauchot M. L., Daget J. & Bauchot R. 1990. L’ichtyologie en France au début du XIXe siècle. L’Histoire naturelle des Poissons de Cuvier et Valenciennes. Bulletin du Muséum National d’Histoire Naturelle, Section A, Zoologie, Biologie et Écologie Animales (ser. 4) 12 (Supplément) : 142 pp. [Moricand Stéfano : p.111]. Cailliez J. C. 1995. Notice sur les collections malacologiques du Muséum d’Histoire Naturelle de Genève. Genève, Suisse, Amis du Musém, 49 pp [Moricand Stéfano : p.23-24 [portrait]. Anonymous, 1909. Nouvelles. Journal de Conchyliologie, 56(4): 303 [vente de la collection du Dr. Moricand au Musée de Genève]. Kurz Martin 2009. Moricand, Moïse Etienne. Dictionnaire historique de la Suisse. Coan Eugene V., Kabat Alan R. & Petit Richard E. 2013. 2,400 years of malacology, 10th ed., February 7, 2013, 1088 pp. + 89 pp. [Annex 1 of Collations] + 65 pp. [Annex 2. Küster Collation]. American Malacological Society. [Moricand, Moïse Étienne [Stéfano] (1779-1854 ; Suisse)]. Breure Abraham S.H. & Tardy Emmanuel 2016. From the shadows of the past: Moricand senior and junior, two 19th century naturalists from Geneva, their newly described taxa and molluscan types. Revue suisse de zoologie, 123 (1) : 113-138.
Bibliographie
1816. Réflexions sur l'opinion de Mr. De Luc relativement à la matière première des laves. Bibliothèque universelle (Genève), 2: 57-62
1817. Lettre à Mr. F. Soret Duval, sur quelques substances volcaniques nouvelles. Bibliothèque universelle (Genève), 6 : 193-198.
1819. Notice sur une éruption récente de l'Etna adressée à Mr. le Prof. Jurine. Bibliothèque universelle (Genève), 11 : 191-199.
1820. Flora Veneta, seu enumeratio plantarum... (lire la suite...)
Collections
Ses relations à l’étranger lui ont permis de constituer de grandes collections des trois règnes, restées dans sa famille.
Ressources
Rédacteur(s) de la notice : Raymond Ramousse
Fiche créée le 29/06/2016 - Dernière mise à jour le 25/05/2017
© copyright CTHS-La France savante.