Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    SPONTINI de SANT'ANDREA Gaspare Luigi Pacifico, Comte

SPONTINI de SANT'ANDREA Gaspare Luigi Pacifico , Comte

Naissance: 14 novembre 1774 à Maiolati (Etats pontificaux) - Décès: 24 janvier 1851 à Maiolati (Etats pontificaux)

Société(s)
Académie des Beaux-arts : membre correspondant 1831, puis membre de la section de Composition musicale, 1839-1851., 1831
Biographie
Gaspare Spontini de Sant'Andrea est un musicien italien (Ancône, Etats pontificaux).
- élève de Sala et Tritto au conservatoire de Naples.
- 1803 s'établit à Paris est naturalisé Français, le 19 novembre 1817.
- succés de La vestale (1807) et de Hernand Corttez (1809).
— 1810 à 1812. Directeur de l’Opéra italien à Paris.
— 1820 à 1840. s'établit à berlin : Surintendant de la musique du Roi de Prusse Frédéric-Guillaume III et Directeur de l’Opéra de Berlin.
— 1830. Comte.
— 1831. Correspondant de l'Institut.
- regagne Paris en 1838.

Elu, le 15 juin 1839, membre de l’Académie des Beaux-Arts (section de Composition musicale).
Sources biographiques
- Charles de Franqueville, Le Premier Siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°511. - Une notice sur sa vie a été lue par Raoul Rochette, dans la séance de l’Académie des Beaux-Arts du 2 octobre 1852.
Bibliographie
Œuvres.
— 1796. I Puntigli delle donne.
— 1797. Gli amanti in cimento.
— 1797. L’eroïsmo ridicolo. Il finto pittore.
— 1798. Chi piu guarda men vede. L’Isola desabitata. Teseo riconosciuto.
— 1799. La finta filosofia.
— 1800. L’amor secreto. La fuga in maschera. I Quadri parlanti.
— 1801. Gli Elisi delusi. Il geloso e l’audace. La principessa d’Amalfl.
— 1802. Le metarmofosi di Pasquale.
— 1804. La petite maison. Milton. Julie ou le pot de fleurs.
— 1806. L’eccelsa Gara.
— 1807. La vestale.
— 1809. Fernand Cortez.
— 1814. Pélage.
— 1815. Les deux rivaux.
— 1816. La colère d’Achille.
— 1817. Bacchanale des Danaïdes. Louis IX en Égypte.
— 1819. Olympie. Artaxerce.
— 1821. Nurmahal.
— 1822. Les Athéniennes.
— 1825. Alcidor.
— 1837. Agnès de Hohenstaufen.
— S. d. Bérénice.
Rédacteur(s) de la notice : Alexandre Wauthier
Fiche créée le 02/12/2017 - Dernière mise à jour le 05/12/2017
© copyright CTHS-La France savante.