EIGEN Manfred

Naissance: 9 mai 1927 à Bochum, Allemagne
Société(s)
Académie des sciences : associé étranger de la section de biologie cellulaire et moléculaire, 1978, 1978
Biographie
Manfred Eigen est un biophysicien allemand.

- 1951. Docteur en chimie-physique de l'Université de Göttingen.
- 1951-1964. Assistant au Max-Planck Institut für Biophysikalische Chemie.
- 1964. Directeur du Max-Planck Institut für Biophysikalische Chemie.
- 1967. Prix Nobel de chimie, avec R. G. W. Norrish et G. porter, "pour leurs études des réactions chimiques très rapides, effectuées par ébranlement d’équilibre par choc d’énergie de très courte durée".

- Membre de la Faraday Society et de l'American Association of biological Chemists.
- Membre de la Deutsche Akademie der Naturforscher Leopoldina (Halle), de la National Academy of Sciences (Washington) et de la National Academy of Arts and Sciences (Cambridge, Massachusetts).
- Élu, le 5 juin 1978, associé étranger de l'Académie des Sciences (section de biologie cellulaire et moléculaire).
Sources biographiques
- Notice dans Les Prix Nobel en 1967, Stockholm, 1968, p. 103-105.
- Notice dans I. Lévy, Le dictionnaire des prix Nobel, Sevran, 1996, p. 130.
Bibliographie
- 1975. Laws of the game.
- 1977. Hypercycle.
- 1987. Steps towards life.
Rédacteur(s) de la notice : Henri Danesi
Fiche créée le 24/01/2018 - Dernière mise à jour le 02/02/2018
© copyright CTHS-La France savante.