LE ROY Charles

Naissance: 12 janvier 1726 à Paris - Décès: 10 décembre 1779 à Paris

Société(s)
Biographie
Le chimiste Charles LE ROY fut reçu docteur en 1752 à l'université de médecine de Montpellier.
Il en devint quelques années plus tard professeur. Son enseignement fut très suivi, parce qu’il était plein de solidité et de précision. On lui doit l’invention de l’hygromètre à condensation basée sur la détermination du point de rosée dont il démontra et précisa l’existence en 1731. Il a également contribué à l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert. lire la suite...)
Sources biographiques
Index biographique de l'Académie des sciences. Wikipédia Louis Dulieu, « Un Parisien, professeur à l'Université de Médecine de Montpellier : Charles Le Roy (1726-1779) », Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, t. 6, no 1,? 1953, p. 50-59. Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du xixe siècle, vol. 10, Paris, Administration du grand Dictionnaire universel, p. 399.
Bibliographie
De aquarum mineralium natura et usu, Montpellier, 1758.
Quæstiones chemicæ duodecim pro cathedra vacante, Montpellier, 1759.
De purgantibus, Montpellier, 1759.
Mémoires et observations de médecine, Montpellier, 1766-1784.
Mélanges de physique, de chimie et de médecine, Paris, 1771.
Fiche créée le 14/12/2022 - Dernière mise à jour le 16/07/2024
© copyright CTHS-La France savante.