BÉZOUT Étienne

Naissance: 31 mars 1730 à Nemours (Seine-et-Marne) - Décès: 27 septembre 1783 à Avon (Seine-et-Marne)

Société(s)
Académie royale de marine : Membre résidant, 1769-1783, 1769-1783
Académie royale des sciences : Membre adjoint mécanicien 1758, membre associé mécanicien-géomètre 1768, pensionnaire mécanicien surnuméraire 1779, pensionnaire mécanicien 1782., 1758
Biographie
Mathématicien.

Fils de Pierre Bézout ( 1705-1750), procureur au bailliage de Nemours, et d’Hélène Jeanne Filz ( ?-1738).
Maître de mathématiques à Paris en 1751, il entra rapidement dans l’entourage de Jean Le Rond d’Alembert et consacra ses loisirs à des recherches sur la mécanique et le calcul intégral.
Censeur royal en mathématiques en 1758.
Examinateur des gardes de la Marine et des gardes du Pavillon Amiral le 1er octobre 1764, il devint... (lire la suite...)
Sources biographiques
L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 185, 257.
Vinot (Jean), Étienne Bézout. Sa vie et ses œuvres, Nemours, 1883.
Taillemite (Étienne), Dictionnaire des marins français, Paris, Tallandier, 2002.
Liliane Alfonsi, Étienne Bézout (1730-1783), Mathématicien des Lumières, Paris, L'Harmattan, 2011.
Bibliographie
Sur les quantités différencielles qui n'étant point intégrables par elles-mêmes, le deviennent néanmoins quant on leur joint des quantités de même forme qu'elles, mémoire présenté à l’Académie des Sciences en 1757.
Sur les courbes dont la rectification dépend d’une quantité donnée, mémoire présenté à l’Académie des Sciences en 1758.
Sur plusieurs classes d’équations de tous les degrés qui admettent une solution algébrique,... (lire la suite...)
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Marjorie Jung, Philippe Henrat
Fiche créée le 19/04/2006 - Dernière mise à jour le 16/12/2013
© copyright CTHS-La France savante.