Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    FRANCOIS DE NEUFCHATEAU Nicolas Louis, Comte

FRANCOIS DE NEUFCHATEAU Nicolas Louis , Comte

Naissance: 17 avril 1750 à Saffais (Meurthe-et-Moselle) - Décès: 10 janvier 1828 à Paris

Société(s)
Académie française : membre (1803), 1803
Institut national : Membre de la Classe de Liltéralure et Beaux-Arts (section de Grammaire), 1797-1803 Membre de la Classe de la Langue et de la Littérature françaises, 1803-1816., 1797-1803
Société nationale des antiquaires de France : membre résidant en 1807., 1807
Signature :
Leonore
Biographie
Agronome, écrivain et homme politique.

Avocat, il devint Député à l'Assemblée législative, il en devint le président , ministre de l'Intérieur sous le Directoire, il organisa la première exposition des produits de l'industrie et des arts, et devint membre du Directoire, puis membre du Sénat qu'il présida de 1804 à 1811.
Il fut un poète précoce, lauréat de l'Académie de Marseille.
Panégyriste académique, grammairien et philologue
Chevalier en 1803 puis Grand officier de la Légion d'honneur en 1804.
Membre de l'Académie de Stanislas, de l'Académie de Dijon, de l'Académie de Lyon, de l'Académie de Marseille et de l'Académie française '1803), de l'Institut, de la Société libre d'agriculture des Ardennes, de la Société nationale des antiquaires.
Membre de la Société d'Agriculture de la Seine, qu'il contribue à refonder en 1798 et dont il est président treize fois entre 1803 et 1827 (une année sur deux)
Sources biographiques
- Charles de Franqueville, Le premier siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°155.
- Leonore.
- Liste de l'Académie celtique (1807)

Son éloge a été prononcé par Pierre Lebrun, dans la séance de l'Académie française du 28 mai 1828.
Bibliographie
- Ode sur le prix de l'Académie de Marseille en 1774, 1774
- Le Mois d'Auguste, épître à M. de Voltaire, 1774
- Recueil des lettres circulaires, instructions, programmes, discours, et autres actes publics / émanés du C[itoy]en François (de Neufchâteau), pendant ses deux exercices du Ministère de l'intérieu, an VII-an VIII
- Paméla, : ou la vertu récompensée : comédie en cinq actes en vers, représentée pour la première fois par les... (lire la suite...)
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 31/01/2007 - Dernière mise à jour le 18/11/2017
© copyright CTHS-La France savante.