Midi, sud et Antarctique : la fluctuante géographie de Montaigne
2005
Odile Gannier

Extrait de : "Les suds. Construction et déconstruction d'un espace national (édition électronique)"
sous la direction de Claudine Vassas, préface de Jean-Pierre Albert ; 126e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Toulouse, 2001

Odile Gannier, Pierre F. Burollet, Bernard Bousquet et Pierre-Yves Péchoux, Paul Gonnet, Alain Coutelle, Patrick Cabanel et Maryline Vallez, Michèle Toucas-Bouteau, Hervé Terral, Anne Zink, Christophe Ruhles, Bruno Berthier, Frédéric Duhart, Isabelle Téchoueyres, Anne Burollet, Faustine Régnier-Bohler
Paris, Éditions du CTHS
2005
p. 13-26
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Le sud n’est pas une donnée purement géographique. Au XVIe siècle, Montaigne en particulier, homme du sud, propose un éventail assez varié de représentations.
Il connaît certes la géographie de son époque, et l’orientation nord-sud donnée par la cosmographie contemporaine. Il partage, dans une certaine mesure, la théorie des climats développée par Bodin, et déjà énoncée par Aristote. Cependant, ces conceptions théoriques passent au second plan en pratique : lorsqu’il voyage lui-même, allant d’Allemagne en Italie, il ne semble jamais se représenter son périple en termes géographiques ; il change seulement de coutumes et de paysages. Quant aux Brésiliens qui alimentent sa réflexion anthropologique, ils ne sont pas tant hommes du sud qu’hommes de l’ouest, ou antipodes : c’est l’époque où, avec Thevet, on rêve des singularités de la France antarctique.
Ainsi, le sud ne semble pas une notion définitivement fixée. En exigeant plus de rigueur des cosmographes, en opérant de constants parallèles entre les habitants du Nouveau Monde, accessoirement installés en bordure de la nouvelle « mer du Sud », et ceux de « par-deçà », Montaigne relativise les différences et mine en fait toute entreprise de ségrégation nord-sud.