L'organisation des métiers au Portugal dans le cadre européen aux XIVe et XVe siècles. Le cas de Porto
2008
Arnaldo Sousa Melo

Extrait de : "Le travail au Moyen Âge (édition électronique)"
sous la direction de Henri Bresc ; 127e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Nancy, 2002

Yassir Benhima, Jesus Cortes Mateo, Manuel Perez Belanche, Alain Mélo, Arnaldo Sousa Melo, Jean-Louis Roch, Guillaume Romaneix, Bruno Sintic
Paris, Éditions du CTHS
2008
p. 40-57
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

L'axe fondamental de cette étude est la question de l'organisation du travail des métiers urbains au Portugal, en comparaison avec l'ensemble européen. Il est généralement dit qu'au Portugal les corporations de métier n'apparaissent qu'entre la fin XVe et le début du XVIe siècle. Cette réalité attestée est normalement interprétée comme un indice du retard de ces activités, conclusion qu'on veut relativiser. On tentera de mettre en évidence ce qu'on sait sur l'organisation des métiers dans la deuxième plus importante ville portugaise, Porto, aux XIVe et XVe siècles. On tentera de montrer l'influence de cette organisation sur les rapports avec les pouvoirs communaux. La perspective sera enrichie par une analyse dans le cadre des organisations d'autres groupes au Portugal (ou de son absence). On essayera de démontrer que le retard dans la naissance des corporations de métier au Portugal doit être inscrit dans un cadre général et comparatif, et que l'organisation des métiers aux XIVe et XVe siècles était plus structurée qu'on ne le pensait. On propose même une hypothèse d'un modèle organisationnel qui pourrait être commun, dans ces multiples nuances, au Portugal et à plusieurs villes de l'Europe occidentale. Les sources portugaises utilisées sont surtout des documents de provenance communale de Porto. La comparaison avec le cadre européen est effectuée d'après les données de la bibliographie existant sur le sujet.