Cartographie et linguistique : les renouvellements d'une approche méthodologique
2009
Ekaterina OVTCHINNIKOVA

Extrait de : "Images de la langue : représentations spatiales, sémantiques et graphiques (édition électronique)"
sous la direction de Marie-José Dalbera-Stefanaggi et Marie-Rose Simoni-Aurembou ; 132e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles 2007
2009
p. 61-77
ISSN : 1773-0899
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

La cartographie linguistique a connu des évolutions significatives. Depuis l'Atlas de Gilliéron et en passant par la génération de la collection des Atlas de France par région, la représentation de la variation linguistique s'est constamment appuyée sur l'image cartographique. Aujourd'hui, les outils graphiques permettent à l'image d'accéder à un « standing » supérieur. L'association avec les bases de données permet de gérer de grandes masses d'informations. Aussi, s'agit-il de savoir si ces acquis techniques constituent les seules avancées notables dans le traitement cartographique des faits linguistiques. En ce sens, nous nous interrogerons sur l'évolution de la demande et le renouvellement des problématiques qui s'expriment à travers la création des cartes. Nous évoquerons les questions concrètes de l'utilisation des outils (comme la gestion des fonds, des maillages et des systèmes de symbolisation), pour aboutir, en parallèle, à établir les relations entre les méthodologies testées et les nouvelles possibilités offertes.