De « Mme Lune » à « Mme Hélène » : les désignations de l'arc-en-ciel et ses avatars dans les variétés dialectales de l'île de Lesbos (Grèce)
2009
Maria GOUDI

Extrait de : "Images de la langue : représentations spatiales, sémantiques et graphiques (édition électronique)"
sous la direction de Marie-José Dalbera-Stefanaggi et Marie-Rose Simoni-Aurembou ; 132e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles 2007
2009
p. 90-98
ISSN : 1773-0899
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

La variation diatopique et l'analyse motivationnelle qui s'appuie sur la conception du caractère cyclique de la dynamique lexicale constituent des démarches étroitement liées à la reconstruction lexicale (Guiraud 1986 ; Dalbera 2000).
Dans cette perspective et dans le cadre de préparation d'un atlas linguistique de l'aire dialectale de l'île de Lesbos, nous avons effectué des enquêtes de terrain dans 20 villages sur le champ lexical des phénomènes atmosphériques. En nous focalisant sur les désignations de l'arc-en- ciel, nous présentons d'abord un panorama de la variation onomasiologique du phénomène.
Ces désignations se répartissent en divers groupes motivationnels parmi lesquels domine le groupe qui rassemble les motifs liés à des images anthropomorphiques. En essayant de reconstruire le chemin de l'évolution lexicale concernant certaines désignations qui s'offrent à une telle analyse, nous tentons ici une étude stratigraphique qui vise à élucider l'interaction des changements phonétiques, morphologiques et sémantiques.