L'arbre et la forêt dans l'imagerie populaire... une représentation idéalisée et bucolique de la forêt ?
2010
François Lormant

Extrait de : "L'Imagerie populaire, sources et modèles (édition électronique)"
sous la direction d'Annie Duprat ; 132e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Arles 2007
Éd. du CTHS
p. 33-44
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Espaces nourriciers, espaces cynégétiques, ressources matérielles indispensables à l'installation humaine et à la vie, les forêts sont depuis toujours au centre des préoccupations du pouvoir, car « elles manifestent la puissance des princes et sont inséparables de leur assise territoriale et de leur ressource financière ». L'histoire du droit forestier en donne de nombreux et fréquents exemples.
L'arbre et la forêt sont très souvent utilisés dans l'iconographie populaire, particulièrement dans l'imagerie d'Épinal. S'il s'agit parfois de magnifier le travail des forestiers, très souvent l'imagerie renforce la critique populaire du manque de bois, de la cherté des matériaux ou dénonce les délinquants qui sévissent en forêt. La plupart du temps, cependant, l'imagerie utilise la représentation de la forêt et de l'arbre comme éléments du paysage de la montagne vosgienne, des salines de Lorraine.
Au travers des archives de l'imagerie d'Épinal, nous proposons un parcours pittoresque, bucolique et historique dans la forêt lorraine.