La collection Benjamin Pailhas : un patrimoine institutionnel
2012
Mylène Costes

Extrait de : "Les Oubliés de l'histoire (édition électronique)"
Sous la direction de Régis Bertrand et Jean Duma
134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bordeaux, 2009
Textes de Germaine Aujac, Armelle Bonin-Kerdon, Mylène Costes, Pascal Even, Xavier Gélinas, Stéphane Gomis, Jacqueline Goy, Marie-Claire Groessens-Van Dyck, Monique Gros, Roger Hanoune, Albert Hesse, Aurore Hillairet, Olivier Justafré, Katia Khemache, Gillette Labory, Philippe Mainterot, Maurice Messiez, Catherine Ngefan, Nathalie Pelier, Monique Pelletier, Gilbert Pilleul, Jacques Puyaubert, Michel Tanase, Hervé Terral, Anne-Marie Touzard, Claudy Valin, Olivier Vernier, Régis Verwimp, Michèle Virol, Jean-Roger Wattez
Éditions du CTHS
2012
p. 23-28
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

La fondation Bon Sauveur d’Alby qui gère l’hôpital psychiatrique d’Albi (Tarn) dispose d’une collection d’œuvres d’art (dessins, sculptures, objets) réalisées par des patients au début du XXe siècle, récoltées par le médecin-chef de l’époque, le docteur Benjamin Pailhas, une des grandes figures de la psychiatrie d’alors et l’un des premiers « médecins aliénistes » à s’être intéressé à ce type de créations. La collection qu’il a constituée a été laissée à l’abandon dans les caves de l’institution après son départ. Ce n’est qu’en 2002 que sa valeur artistique et patrimoniale a été reconnue par l’institution. La collection a été dès lors considérée par la direction de l’établissement comme un « patrimoine-ressource », un outil au service de sa communication interne et externe : une exposition permanente existe ainsi depuis 2008. Elle présente aussi une valeur ethnologique, révélatrice de la vie ancienne de l’institution. Significative des rapports entretenus entre médecin et patients à l’époque, elle constitue un témoignage sur l’histoire de la psychiatrie.