Les Pereire et Lesseps : gloire, opprobre et valorisation, ou les cycles de la perception historique
2012
Hubert Bonin

Extrait de : "Être reconnu en son temps : personnalités et notables (édition électronique)"
Sous la direction de Maurice Hamon et Ange Rovère
134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bordeaux, 2009
Éditions du CTHS
2012
p. 109-124
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

L’objectif de cet article consiste à apprécier l’apogée de la perception positive de trois grands acteurs de la première révolution industrielle dans le troisième quart du XIXe siècle, puis de mesurer l’ampleur de leur déconsidération, après leur chute financière, tout en s’interrogeant sur les incertitudes qui président encore sur le devenir de la fortune patrimoniale de leur famille ; enfin, il s’agit de reconstituer la résurgence d’une perception positive de l’action de ces trois figures du capitalisme européen.