Louis-Benjamin Fleuriau de Bellevue (1761-1852) : savant, notable et philanthrope rochelais
2012
Christian Moreau

Extrait de : "Être reconnu en son temps : personnalités et notables (édition électronique)"
Sous la direction de Maurice Hamon et Ange Rovère
134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Bordeaux, 2009
Éditions du CTHS
2012
p. 135-141
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

Après une enfance rochelaise et une solide formation terminée à l’académie de Genève, Louis-Benjamin Fleuriau de Bellevue s’installe de façon pérenne à La Rochelle dès 1793. Il est déjà reconnu comme un citoyen bienfaiteur et utile à sa ville.
Bien qu’étant savant géologue tout au long de sa vie, il va à certaines périodes s’investir dans de nombreuses actions pour sa ville et son département. Il occupera pendant de nombreuses années des postes à responsabilités. Chaque fois, il représente dignement celles et ceux qui lui ont accordé leur confiance. Connu et apprécié au cours de sa vie, il est présent aujourd’hui à La Rochelle dans la rue qui porte son nom et au travers du musée abrité dans son ancienne habitation, le musée du Nouveau Monde, dit musée Fleuriau. Nous l’avons réhabilité au travers d’une biographie accompagnée de nombreux textes inédits et de correspondances qui révèlent la richesse et l’apport de ce personnage.