Les paysages sous-marins passés et actuels
2012
Alain Coutelle

Extrait de : "Perceptions scientifiques du monde marin"
Sous la direction de Jean-Pierre Gély
135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Neuchâtel, 2010
Textes de Rita Auriemma, Alain Coutelle, Christian C. Emig, Snjezana Karinja, Sophie Litzler, Bénédicte Percheron
Éd. du CTHS
2012
p. 51-41
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)

  Télécharger le document (les articles de plus de 3 ans sont gratuits)

L’affinement des méthodes acoustiques et les investigations directes, par robots ou engins habités, permettent de reconstituer des paysages sous-marins, comparables par leur ampleur et leur exactitude aux paysages aériens. Un segment de la marge nord du golfe de Gascogne et les fonds situés au sud de la ville de Nice serviront d’exemple pour illustrer ces possibilités récentes. Ces paysages peuvent servir d’élément de comparaison, voire de critique vis-à-vis des paysages anciens déduits de l’étude de roches, où la diagenèse a profondément modifié le sédiment originel.

Accurate processing of acoustic data as well as facts provided by manned or unmanned submersibles allow us to reconstitute submarine landscapes almost so realistic than the aerial equivalents. We illustrate this by the reconstruction of some aspects of the northern margin of the Bay of Biscay and canyons developed south of the city of Nice. These reconstructions may be able to serve for comparison and criticism of ancient landscapes elaborated from petrologic data where diagenesis have heavily modified the original sediment.