L'hôpital des Incurables de Paris au faubourg Saint-Germain-des-Prés : entre structuration spatiale, assainissement urbain et ordre public
2014
Fanny MION MOUTON

Extrait de : "Ordonner et régénérer la ville : entre modernités et révolutions (édition électronique)"
Sous la direction de Jean-Luc CHAPPEY
Avec la collaboration de Vincent DENIS et Jean DUMA
137e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Tours, 2012

Françoise BAYARD, Fanny MION-MOUTON, Pascal EVEN, Ségolène de DAINVILLE-BARBICHE, Sophie RECLIN, Camille SALLÉ, Bernard BODINIER, Tatiana BAILLEUL, Lionel TRANI, Nicolas MEYNEN
Paris, Éditions du CTHS
2014
p. 28-37
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
Durant l'époque moderne, l'hôpital joue, au sein de la ville, un rôle essentiel, tant dans l'assistance aux pauvres que dans la vie économique et sociale du quartier. Cet article se concentre sur l'exemple de l'hôpital des Incurables, qui, de sa fondation en 1634 à la Révolution, participe à la structuration spatiale du faubourg Saint-Germain-des-Prés, ainsi qu'au déploiement des diverses mesures d'assainissement urbain prises par la municipalité et le pouvoir royal. Plus qu'un simple vecteur des avancées sanitaires, l'hôpital des Incurables permet également de maintenir un ordre public, en établissant des liens de patronage entre pauvres et riches, par l'intermédiaire du système des fondations de lits.