Ensemble de vaisselle du XVIIe siècle exhumé à Provins (Seine-et-Marne)
2016
Gilbert-Robert DELAHAYE

Extrait de : "Les Cuisines (édition électronique)"
Sous la direction de François BLARY
138e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques

François BLARY, Stéphanie BARDEL, Régis BERTRAND, Bernard BODINIER, Catherine COUSIN, Marie-Noële DENIS, Camille DUSSOL, Thérèse-Marie HÉBERT, Yves HENIGFELD & Sarah GRENOUILLEAU, Florent JODRY, Sandrine KRIKORIAN, Bénédicte ROLLAND-VILLEMOT, Julien VIEUGUÉ, Yvonne-Hélène LE MARESQUIER
2016
p. 64-75
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
La ville de Provins, dans le sud-est du département de Seine-et-Marne, est fière, à juste titre, de son patrimoine médiéval. Celui-ci ne doit pourtant pas faire oublier que cette ville conserve de son passé des vestiges d’âges divers. C’est ainsi qu’en sondant, en 1992, le remplissage post-médiéval d’une cave de l’un des plus intéressants édifices civils médiévaux de la ville, la Maison romane, a été mis au jour un ensemble de céramiques domestiques du xviie siècle. L’homogénéité d’aspect de ces objets et leur découverte dans un même niveau incitent à y voir un ensemble mis au rebut à un moment donné, dans la fosse-dépotoir que constituait cette cave, en vue de son comblement avant une réoccupation de la maison. Cette vaisselle, populaire sans être médiocre, composée d’assiettes, jattes, cruches, coupelles, plats, pots à panse globulaire, etc., est revêtue intérieurement d’une glaçure plombifère verte ou brune ou, pour quelques assiettes de faïence, d’émail blanc. Elle offre un témoignage utile sur l’équipement domestique des foyers dans cette partie du bassin parisien aux temps modernes.