Le retour de la vache dans les assiettes indiennes
2016
Deborah Nadal

Extrait de : "Manger moral, manger sauvage ? (édition électronique)"
Sous la direction de Sergio Dalla Bernardina
138e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Rennes, 2013
Textes de Catherine-Marie Dubreuil, Céline Emery, Yassine Kervella-Mansaré, Émilie Mariat-Roy, Maxime Michaud, Deborah Nadal, Christelle Pineau, Fabien Riera, Rita Vianello
Éditions du CTHS
2016
p. 129-145
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
En dépit de nombreuses preuves divergentes, l’Inde est connue et décrite comme un pays dont les habitants ne consomment pas de viande bovine et où le végétarisme est majoritaire. Cette contribution présente le lien historique entre l’hindouisme et l’animal sacré et se concentre sur la situation actuelle, marquée par de nombreuses contradictions entre les préceptes de l’orthodoxie hindoue et les choix alimentaires individuels. Nous décrivons un végétarisme minoritaire, en effet la consommation de viande augmente et remet en question le principe de la non-violence à l’égard de la vache.