L'Antiquité vue par les voyageurs (édition électronique)
2009
Sous la direction de François BARATTE ; 130e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, La Rochelle, 2005

Claire BARAT, Cécile DESLANDES, Bernard DOUMERC, Jean-Pierre GRELOIS, Céline GUILMET, Lucile HAGUET, Jean LACROIX, Pascale LINANT DE BELLEFONDS, Gwendoline PLISSON, Virginia SALAMANQUES PEREZ, Esther SANCHEZ-MEDINA, Zinovia VERGHIS
139 p. I 21 x 29 I Ill.
ISSN : 1773-0899
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique) -
  Introduction en PDF à télécharger gratuitement
Les voyageurs et l'Antiquité : voilà qui ne paraît ni très neuf, ni très original. De fait, dans une perspective méditerranéenne, dans laquelle la culture grecque et romaine est depuis longtemps et reste encore prépondérante, il était difficile à qui voyageait d'échapper à l'attraction des hauts lieux de la civilisation antique, Athènes, Rome, voire Alexandrie. Déjà au IIe siècle, Pausanias en est sans doute le plus illustre exemple, la description des témoignages encore visibles du passé constituait un genre littéraire à part entière.
Mais le sujet est d'une telle richesse qu'il peut aussi présenter les facettes les plus diverses : on peut ainsi l'envisager du point de vue des voyageurs, scruter leurs motivations, apprécier leur culture, analyser les lieux et les monuments sur lesquels ils s'attardent. Mais on prendra aussi en compte l'objet même de leurs visites et de leurs commentaires : s'agit-il d'une partie accessoire de leur mission, une curiosité personnelle qui les en distrairait en quelque sorte, ou bien du but même de leur périple ? Agissent-ils comme des érudits, s'attachant à relever et à décrire avec minutie les sites qu'ils observent, et vers quelle catégorie de documents leur intérêt se porte-t-il ? Sont-ils par exemple avant tout des épigraphistes, soucieux de recueillir le plus d'inscription possibles. Arrivent-ils avec des idées préconçues, nourris du souvenir des grands textes antiques, ou bien ont-ils l'esprit neuf ? Ont-ils même, au fond, toujours vu ce qu'ils décrivent avec conviction ?
Table des matières :
Introduction, par François BARATTE p. 5 Claire BARAT Les antiquités de Sinope du Pont dans les récits de voyageurs (XVIIIe et XIXe siècles) p. 7 Cécile DESLANDES La statuaire honorifique de la période romaine tardive... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.
Commander des articles au format PDF
1- Les antiquités de Sinope du Pont dans les récits de voyageurs (XVIIIe et XIXe siècles)
Claire BARAT
0,00 € 
2- Un humaniste français à la découverte de Constantinople, le voyage en Grèce de Pierre Gilles (1544-1550)
Bernard DOUMERC
0,00 € 
3- La légende de l'origine égyptienne des mythes grecs
Lucile HAGUET
0,00 € 
4- L'Orient de Pierre Gilles
Jean-Pierre GRÉLOIS
0,00 € 
5- Un paysage de ruines à Mérida du XVIIIe siècle d'après L. J. Velázquez L. J. Velázquez : monuments et inscriptions
Virginia SALAMANQUES PEREZ, Esther SANCHEZ-MEDINA
0,00 € 
6- Le poids de l'antique chez les voyageurs italiens des XIVe et XVe siècles
Jean LACROIX
0,00 € 
7- Premiers témoignages de voyageurs sur Aphrodisias de Carie
Pascale LINANT DE BELLEFONDS
0,00 € 
8- La rive africaine de la Mer Rouge et de l'Océan Indien occidental au Ier siècle de notre ère, vue par l'auteur anonyme du Périple de la mer Erythrée
Gwendoline PLISSON
0,00 € 
9- Le stade de Delphes « vu » par Pausanias et sa postérité
Céline GUILMET
0,00 € 
10- La statuaire honorifique de la période romaine tardive en Grèce d'après les voyageurs des XVe-XIXe siècles
Cécile DESLANDES
0,00 € 
11- Théophile Gautier et la sculpture de Phidias
Zinovia VERGHIS
0,00 €